samedi 6 octobre 2018

L'été en pente rousse

(Janis Rozentāls, La princesse au singe)

« C'était l'automne, la saison rousse, les feuilles voltigeaient sur les gazons comme des volées d'oiseaux. On sentait traîner dans l'air des odeurs de terre humide, de terre dévêtue, comme on sent une odeur de chair nue, quand tombe, après le bal, la robe d'une femme. »

(Un coq chanta, dans Contes de la Bécasse, de Guy de Maupassant)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire